SEO 2016 : les règles qui ont changées

Au fil des ans, les règles du célèbre moteur de recherche Google évoluent. Il convient de s’y adapter si on ne veut pas voir son site internet se faire recaler par le bot de google.

Se tenir informé des règles et usages pour optimiser son référencement google devient indispensable pour tout e-entrepreneur. Les temps où l’on se contentait d’ajouter des mots clés dans les entêtes de page (headline) est révolu. On vous a toujours dit que la clé d’un bon référencement est (et toujours d’actualité) la pertinence de bons mots clés à ajouter dans chacune de vos pages… Ce n’est plus le cas.

Aujourd’hui les mots clés ne suffisent plus mais complètent le référencement de vos pages. En effet, de nos jours le contenu prend une place de plus en plus importante. Les moteurs de recherche évoluent et deviennent de plus en plus intelligent. Et cela n’est pas prêt de s’arrêter.

Que ce soit clair, un bon référencement ne se limite pas à « tromper » google en appliquant des techniques douteuses et peu recommandables. Vous finirez simplement par vous faire déclasser ou pire black-listé par Google.

Concernant l’usage de mots clés

Les mots clés demeurent important pour positionner confortablement votre site internet. Il convient de bien les choisir. Pour ce faire, nous saurons trop vous conseiller d’identifier vos concurrents directs pour voir et analyser les mots clés employés et vous en inspirer.

3 balises sont indispensables :

La balise « TITLE » de vos pages : Ne doit pas excéder 55 caractères

La balise « DESCRIPTION » : ne doit pas exéder 155 caractères

La balise « KEYWORD » : Ne doit pas dépasser 10 mots clés.

(Tips : Utilisez un outil en ligne pour compter vos mots et/ou caractères.)

Note concernant les mots clés : Vous devez prêter une attention particulière au bon choix de mots clés. Des outils en ligne permettent de vous y aider.

Le contenu de vos pages

Idéalement, chacune de vos pages devraient inclure plus entre 1200 & 1500 mots. (minium : 1000 mots) et respecter une structure (H1, H2, H3, H4…) (les balises H1 contenant vos mots clés les plus important, les balises H3/4 deviennent obsolètes aux yeux de Google). Il est à noter que de plus en plus, la présence de mots clés dans les titres de pages ou de paragraphes ne font plus autorités et ne suffit plus : le perfectionnement des algorithmes permettant aux bots de « crawler » votre site internet fait que les bots vérifient de plus en plus la présence de mots clés au sein du contenu en lui-même pour vérifier que, dans un sujet donné, votre page ou votre site internet fasse office d’autorité sur le sujet.

Chacune de vos pages doit disposé d’un contenu original (le « duplicate content » est très mal perçu par Google).

Liens dans vos pages

Appliquez des liens sur les mots clés intégrés au contenu de vos pages.

Backlinks

Pour améliorer le positionnement de vos pages, obtenez des liens « en dur » auprès de site internet traitant du même sujet que vous ou partageant des informations pertinentes de qualité complémentaires aux vôtres. Il convient de choisir les bons site internet et de ne pas accepter des échanges issus de site internet illégal, incluant trop de lien, ayant une mauvaise réputation, ou employant des termes « amateurs » (voir arnaqueurs dans certains cas).

Autres paramètres ayant une incidence non négligeable voire importante sur votre référencement :

  • Mobile Friendly : Il est INDISPENSABLE que votre site internet soit accessible pour les mobiles. C’est aujourd’hui et pour les années à venir une obligation (impact estimé à 80%). (n’oubliez pas d’ajouter les icônes indispensables pour une utilisation mobile). Ainsi la valeur d’une page aux yeux des bots Google pourra avoir un impact significatif d’au moins 80%, le temps de connexion des visiteurs sur votre site sera également un facteur déterminant tout comme la conception/visibilité/accessibilité (impact jusqu’à 67%) : Voici un code souvent oublié à ajouter dans votre header, à l’intérieur de la balise <head></head>:<link rel= »apple-touch-icon » href= »apple-touch-icon.png » /> (dimensions : 128×128)
    <link rel= »apple-touch-icon » sizes= »72×72″ href= »touch-icon-ipad.png » />
    <link rel= »apple-touch-icon » sizes= »114×114″ href= »touch-icon-iphone4.png » />(Remplacer/adapter les liens).
  • Mots clés payant :  Ils ont un impact important. L’éfficacité et la pertinence des liens payants sont importants aux yeux de Google (ex: Googles Adwords). Ainsi, une mauvaise exploitation de ces liens payants pourront avoir un impact en votre défaveur pouvant aller jusqu’à -55% de reconnaissance aux yeux de Google comme jusqu’à -49% concernant les textes ancrés.
  • Design Responsive & Mobile Ready : l’accessibilité et l’adaptabilité de votre site internet aux différents devices est un facteur clé que Google affectionne particulièrement. Veillez à créer un site internet employant un code propre, incluant correctement les balises HTML (respect de la structure), prenant en charge le SEO (Search Engine Optimisation)(de plus en plus de solution de base inclue la gestion SEO), employant des fichiers CSS séparés (distincts) et n’utilisant pas plus de 6 codes javascript dans chacune de vos pages. Si vous en doutiez, voilà une bonne raison pour faire appel à un expert pour créer un site internet optimisé pour le référencement et donc le positionnement de votre site internet. Nous vous conseillons de faire analyser votre projet AVANT de lancer la création d’un site internet ou d’un logo.
  • Contenu intéressant pour l’internaute : Autrefois les mots clés étaient le maître mot; aujourd’hui le « service rendu » à l’internaute est le facteur clé majeur. Les moteurs de recherche analysent le comportement de vos visiteurs (que font les visiteurs sur votre site internet : obtenir une réponse ? sont-ils susceptibles de revenir ? Où ont-ils trouvé leurs réponses?). Les bots s’intéresse de plus en plus à l’activité « post-clic » (entendez « ce qui se passe après avoir cliqué sur votre lien). Aujourd’hui obtenir des clics de la part de vos prospects-internautes est une chose, satisfaire le besoin de l’internaute : une autre.
  • Adaptabilité : l’expansion d’internet et l’exploitation des moteurs de recherche évolue tout comme la façon dont les internautes exploitent ces moteurs de recherche. Aujourd’hui et dans 75% des cas, une recherche sur Google comporte entre 3 à 5 mots. Il convient donc d’anticiper les mots clés recherchés (et notamment l’association de plusieurs mots clés entre-eux) en fonction de votre domaine/sujet pour les intégrer directement dans votre contenu.ex : Vous écrivez un article sur le marketing par exemple. Si votre page contient des mots clés du genre « conseil en marketing », « conseil en e-marketing », « comment choisir une bonne stratégie marketing », « optimiser se campagne marketing »… Ceux-ci envoient un signal fort aux moteurs de recherche qui considèreront alors que votre page est une très bonne réponse à une problématique posée.
  • Les articles/pages les plus longues obtiennent plus de clic/trafic.
  • Privilégiez l’utilisation d’image unique. (dans ce cas, seul un contenu unique permettra à votre page de se démarquer d’une autre utilisant la même image dans un contexte connexe ou divergent). (l’utilisation d’image unique est valorisant  sur le long terme).

Chaque année, Google améliore son algorithme et y apporte en moyenne environ 500 ajustements/modifications orientées toujours dans un UNIQUE SENS : la satisfaction du visiteur. Le contenu de vos pages est donc primordial.

Autrefois une page de 300 mots était suffisant pour être « bien vu » par Google. Le nombre croissant de site internet et l’utilisation même des moteurs de recherche par les internautes font évoluer les procédés d’indexation de votre site/page sur le moteur de recherche. Google vise à orienter les internautes vers les pages répondant le mieux aux mots clés renseignés dans le champ de recherche de Google.

L’optimisation de vos pages est indispensable. Il convient de guider le lecteur et de rendre votre page accessible et compréhensible (mise en place de structure, d’image explicative, de puces, de tips…) afin que google vous envoie les internautes ayant recherché un ou des mots clés correspondant à votre page. (Il est également utile de préciser que les pages partagée sur les réseaux sociaux grand public sont généralement des articles longs. Ceux-ci bénéficient alors d’un marketing viral/citations/partage de lien plus fort).

Conclusion : Ne perdez plus de temps, concentrez-vous sur vos lecteurs! Adaptez vos articles/pages pour aider vos lecteurs à trouver ce qu’ils recherchent.

*****************************************************************************************************

Besoin d’aide ? n’hésitez pas à nous contacter pour obtenir un audit et des recommandations personnalisées pour définir correctement votre politique d’image en fonction de votre cible, définir les stratégies Marketing & Communication On/Off Line.

2
Envoi
User Review
2 (1 vote)