Quel CMS pour un Site E-commerce ?

Pour mettre en ligne un site e-commerce, plusieurs solutions existent. Petit tour d’horizon des solutions disponibles.

Les principaux acteurs sont OScommercePrestashop et Magento. Chacun de ces trois acteurs dispose d’une communauté d’utilisateurs-développeurs permettant la proposition de nouvelles fonctionnalités et des mises à jour automatisées pour certains et facilement mise à jour pour les autres. D’autres solutions non spécialisées existent également comme WordPress ou Joomla mais restent limitées puisqu’il s’agit de plugin (ou add-on) tel que Woo Commerce.

Quoi qu’il en soit, ces solutions ont l’avantage de fournir une base solide pour lancer son site internet et vous permet d’éviter de payer la réalisation d’une base e-commerce tout en exploitant les fonctionnalités indispensables  d’un site de type e-commerce.

A la différence d’OScommerce, Prestashop et Magento ont la particularité de proposer des plugins payant (add-on).

Quelle que soit la solution que vous choisirez pour lancer votre boutique en ligne, il convient de définir vos priorités et vos nécessités en terme de fonctionnalités (en fonction de votre domaine d’activité, vous n’aurez pas les mêmes besoins), ce qui vous permettra d’orienter votre choix. Il est fortement conseillé de vous tourner auprès d’un professionnel qui saura vous orienter en fonction de votre réalité, votre projet et vos produits. Gardez en mémoire que la mise en place d’une solution e-commerce peu coûter très cher et que vous rapprocher d’un professionnel peu vous faire économiser beaucoup d’argent ! N’oubliez pas (non plus) que la solution e-commerce ne se suffit pas à elle seule et qu’il vous faudra prévoir également un budget pour acquérir le traffic nécéssaire à la réussite (viabilité) de votre boutique en ligne ou héberger votre site internet, sans oublier les indispensables « à côté » (nom de domainecertificat SSL).

Notes :

Chacune des solutions ont leurs avantages et leurs inconvénients. Ces solutions devront (peut-être, selon vos propres connaissances) nécessiter un administrateur ou un développeur pour personnaliser, améliorer et mettre à jour votre boutique en ligne.

N’omettez pas (non plus) la nécessité d’intégrer vos produits à votre boutique (généralement, cela reste à la charge du e-commerçant) : cela prend beaucoup de temps (d’autant plus en fonction du nombre de référence produit) car cela inclus  : le titre, la description, les images (attention à la qualité des images utilisées ainsi qu’aux droits de propriété éventuels), et le SEO de chacun de ces produits.

Vous devez également prévoir l’intégration d’un moyen de paiement. Certains incluent des options de remboursement, d’autres pas. Pensez également à la livraison de vos produits ainsi qu’à un système de suivi de livraison.

N’oubliez pas que quel que soit la solution privilégiée, tous sites e-commerce digne de ce nom nécessitera une identité visuelle forte et adaptée (logo). (la création d’un logo professionnel, unique et fort vous coûtera 1.500€ht : attention aux offres de création de logo en dessous de ce tarif car vous pourriez facilement vous faire avoir : un logo professionnel demande 72 heures de travail minimum, il est donc impossible d’obtenir un coût plus bas à moins que celui-ci soit un vulgaire plagia d’un logo existant (vous vous exposeriez ainsi à d’éventuelles poursuites judiciaires liées à l’exploitation illégale d’un visuel dont vous ne disposeriez pas des droits de propriété intellectuelle!). Restez donc très prudent et faites appel à un professionnel honnête qui travaillera réellement à la réussite de votre projet sans chercher à vous berner. Vous pourrez en trouver un ici.

Très important, vous aurez besoin d’un hébergement robuste, sécurisé offrant tous les services indispensables pour sécuriser votre site internet. Vous aurez également besoin d’un nom de domaine (que vous pourrez trouver ici) et d’un certificat SSL nécéssaire pour accepter les paiements en ligne et sécuriser vos connexions. Nous vous conseillons d’exploiter les derniers hébergements Cloud disponibles ici bénéficiant des dernières innovations technologiques et évolutives..

Bref, vous l’aurez compris, mettre en place un site e-commerce est bien plus complexe qu’il n’y parait et beaucoup de paramètres sont à prendre en compte. Rapprochez-vous d’un professionnel sur lequel vous pourrez vous appuyer pour éviter les erreurs, les pertes d’argent ou de temps.

Avant de vous lancer, entourez-vous d’un partenaire fiable. Vous pourrez ainsi bénéficier de conseils personnalisés, de conseils avisés et d’une qualité de résultat et donc d’un outil de vente en ligne conforme à vos attentes et à vos besoins.

PRESTASHOP

Développé en France, Prestashop bénéficie d’une communauté moins importante que ses concurrents internationaux comme OScommerce ou Magento. Cependant, il bénéficie de suffisamment de fonctionnalités pour en faire un site e-commerce efficace.

Moins lourd que Magento et plus moderne qu’OScommerce, Prestashop s’installe facilement et rapidement sur n’importe quel type de serveur. Nativement optimisé pour le SEO (Search Engine Optimisation ou référencement naturel) mais non suffisante, Prestashop est accessible sans être nécessairement développeur. Simple d’utilisation, il n’est pas limité en terme de nombre de produit mais il est conseillé de choisir une solution de type Magento au delà de 1.000 références.

Etant d’origine française, Prestashop bénéficie d’une communauté francophone.

Peu gourmand en ressource en comparaison de solution comme Magento, Prestashop s’installe aisément sur des hébergements de type mutualisé (partagé). A contrario, Magento s’installe de préférence sur un serveur dédié ou virtuel (VPS).

Points forts :

  • Léger et peu gourmand en ressource
  • Facile à installer et à paramétrer (installeur)
  • Optimisé pour le SEO, mais limité
  • Personnalisation aisée
  • Multi-language
  • Système de template (thème)
  • Interface d’administration simple et intuitive (et donc facile et rapide à prendre en main)

Points faibles :

  • Add-ons payant
  • Limité à un nombre de produits n’excédant pas 1.000 références produit
  • Communauté moyenne (en progression constante)
  • SEO limité

Technique :

  • Hébergement mutualisé ou cloud (attention cependant aux limites de bande passante) (trouvez ici des offres d’hébergement cloud en illimité)
  • Système Windows, Mac ou Linux
  • WampServer (Windows), Xampp (Windows ou Mac) ou EasyPHP (Windows) (pour une installation en LOCAL)
  • Serveur Apache 1.3, Apache 2.x, Nginx ou Microsoft IIS ou Cloud
  • PHP 5.4+
  • MySQL 5.0+



MAGENTO

Solution issue des USA, Magento permet la mise en place de site complexe pour des catalogues de plusieurs milliers de produits. Magento offre également la possibilité de gérer plusieurs boutiques depuis une unique interface d’administration. Bien plus gourmand en ressources serveur que Prestashop, il est très fortement conseillé d’installer cette solution sur un hébergement de type serveur dédié ou VPS (Serveur virtuel) ou VPS Cloud (beaucoup moins onéreux qu’un serveur dédié et sans les contraintes matérielles).

Si vous souhaitez gérer plusieurs boutique, alors Magento est la solution incontournable. Cependant, Magento, de par le nombre de fonctionnalité est bien plus complexe à paramétrer qu’une solution souple comme Prestashop ou OScommerce. Malgré sa lourdeur, Magento offre un nombre très impressionnant de fonctionnalité faisant de cette solution la plus abouti et la plus complexe destinée exclusivement à une exploitation professionnelle ambitieuse et durable.

Magento dispose d’un système de mise à jour de ses fonctionnalités très bien pensé et il est très simple de tenir à jour cette solution (en quelques clics). Magento impose une maîtrise globale des fonctionnalités disponibles et une certaine technicité car l’interface d’administration n’est pas aussi bien pensé qu’une solution comme Prestashop ou même OScommerce (ou encore WordPress, solution offrant l’une des meilleures interfaces d’administration actuelles)

Points forts :

  • Léger et peu gourmand en ressource
  • Facile à installer (installeur)
  • Optimisé pour le SEO
  • Multi-language
  • Gestion aisée et avancée des produits, options et catégories
  • Système de template (thème)

Points faibles :

  • Add-ons payant
  • Limité à un nombre de produits n’excédant pas 1.000 références produit
  • Communauté anglophone
  • Interface d’administration complexe et mal pensée

Technique :

Nécessite un serveur dédié ou VPS ou VPS cloud (remplace les serveurs de type dédié)

Nécessite une bande passante importante ou illimitée (au regard du nombre de références produit) (voir les solutions d’hébergement cloud ici)

  • Linux x86-64
  • Apache 2.x ou Nginx 1.7.x
  • MySQL 5.6 (Oracle ou Percona)
  • PHP 5.6.x, 5.4.x ou 5.5.x pour les versions CE 1.9.2 et + et EE 1.14.2 et +
  • PHP 5.4.x et 5.5.x pour les versions précédentes de Magento
  • Certificat SSL valide (HTTPS) (les certificats auto-signé ne sont pas supportés)
  • Technologies supportées : Redis, memcached et Apache Solr (Solr search peut être utilisé pour la version Entreprise Edition (EE))

OSCOMMERCE

Egalement issu des USA, OSCommerce est la référence en matière de solution open source pour le e-commerce puisqu’il est le premier à avoir vu le jour. Bénéficiant d’une énorme communauté d’utilisateurs, OScommerce propose un très large éventail d’add-ons (plugins ou fonctionnalités disponibles) pour personnaliser votre boutique. Contrairement à Prestashop ou Magento, OScommerce nécessite cependant un éditeur de code et par conséquent un minimum de connaissance en développement.

OScommerce, de par le nombre de fonctionnalités disponibles, offre le plus de possibilité en terme de personnalisation (add-on, template) permettant de mettre en place des solutions complexes entièrement personnalisées. Cependant, OScommerce étant ancien, il ne bénéficie pas des dernières innovations technologiques comme Prestashop ou Magento. Même si une nouvelle version beta a vue le jour, OScommerce a pris beaucoup de retard mais demeure une solution maîtrisable dans la mesure où vous acceptez de mettre les mains dans le code.

Made in USA, OScommerce dispose d’une communauté parlant presque exclusivement en anglais.

Points forts :

  • Léger et peu gourmand en ressource
  • Facile à installer et à paramétrer (installeur)
  • Bénéficie de très nombreux add-on gratuit
  • Multi-language
  • Aide importante de la communauté (forum)
  • Système de template (thème)

Points faibles :

  • Nécessite des connaissances en développement (code HTML, PHP, CSS, MySQL)
  • Le noyau de base n’est pas mis à jour comme Prestashop ou Magento (et donc prend du retard au regard des dernières innovations technologiques)
  • Communauté anglophone

Technique :

  • Convient à tous types d’hébergement (attention cependant aux limites de bande passante) (hébergement de type cloud conseillé)
  • MySQL 3.23 (il est conseillé d’utiliser les versions 4 ou 5 de MySQL)(moteur MyISAM)
  • Compatible PHP 4 et 5. (version 5 conseillée) avec register_globals sur OFF, magic_quotes_gpc sur OFF, file_uploads sur ON, session.auto_start sur OFF et session.use_trans_id sur OFF.
  • Extension PHP : GD, cURL et OpenSSL

5
Envoi
User Review
0 (0 votes)